Etre aidant

Si vous venez en aide à une autre personne en perte d’autonomie ou touchée par un handicap ou une longue maladie : vous pouvez être considéré comme « aidant ». Votre rôle quotidien a un impact sur votre vie (anxiété, solitude, fatigue…) et peut aussi en avoir un sur la qualité de votre relation avec la personne aidée. Pour vous aider, nous avons élaboré ce dossier.

Qu’est-ce qu’un aidant ?

Le terme d'aidant englobe, dans sa définition la plus large, toute personne qui vient en aide à une autre personne touchée par une perte d’autonomie, un handicap ou une longue maladie.

Lire la fiche

Travailler tout en aidant un proche

47% des proches aidants sont actifs, c’est-à-dire qu’ils travaillent tout en accompagnant un proche. Une situation qui implique la conciliation entre ces deux rôles : celui d’aider un proche au quotidien et mener une activité professionnelle.

Lire la fiche

Dispositifs de soutien et d’accompagnement

Vous vous sentez démuni devant la perte d’autonomie, le handicap ou la maladie d’un proche : il existe des organismes, des associations et des structures pour répondre à vos interrogations et vous soutenir.

Lire la fiche

Les solutions de répit

Votre rôle quotidien d’aidant a un impact sur votre vie (anxiété, solitude, fatigue…) et peut aussi en avoir un sur la qualité de votre relation avec la personne aidée. Faire une pause peut s'avérer nécessaire.

Lire la fiche

Aides financières

Il n’existe pas d’aides financières légales liées à la qualité d’aidant en tant que telle, mais quelques solutions existent.

Lire la fiche

Aides au logement, personnes âgées ou en situation de handicap

Le handicap ou la perte d’autonomie peuvent rendre hostile votre propre logement.

Lire la fiche

Les dépistages

Plus vite une maladie est diagnostiquée, mieux elle pourra être traitée. Le dépistage peut aider à la repérer à un stade très précoce, et donc à la guérir ou, au moins, à en contrôler les effets.

Lire la fiche