Solutions

Aides et prêts pour l'amélioration de l'habitat

Votre logement est trop froid, trop humide, trop bruyant ? Des dispositifs existent pour vous aider à l’améliorer, notamment en matière d’isolation (pour assainir et chauffer plus facilement), de chauffage, de maîtrise de votre consommation d’énergie, d’isolation phonique. Beaucoup d’entre eux sont réservés aux propriétaires occupants ou aux propriétaires bailleurs.

Les aides de l’ANAH pour l’amélioration de l’habitat ancien

Les aides financières versées par l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) sont principalement réservées aux travaux lourds de réhabilitation en cas d’insalubrité ou de danger, ainsi qu’aux travaux d’amélioration de moindre ampleur portant sur la sécurité et la salubrité de l’habitat, l’adaptation à la perte d’autonomie liée au vieillissement ou au handicap, ou à l’amélioration de la performance énergétique. Les travaux doivent porter sur un logement datant d’au moins 15 ans, et les aides sont réservées aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs et aux copropriétaires pour les parties communes.

En savoir plus

Les aides pour la rénovation thermique des logements

Le dispositif “J’éco-rénove, j’économise“ vise à favoriser les travaux de rénovation énergétique. Il comprend trois types d’aide : une prime exceptionnelle aux travaux (pour les propriétaires seulement), l’accès à un éco-prêt à taux zéro et un crédit d’impôt développement durable (15 à 25 % des travaux, pour les propriétaires et les locataires). Certaines collectivités locales proposent des aides complémentaires à ce dispositif.

–          Le programme « Habiter Mieux »

Ce dispositif, aussi appelé Aide de Solidarité Écologique, combine des aides financières pour la rénovation thermique et un service de diagnostic   thermique   du   logement, avec élaboration d’un projet de travaux, aide au montage du dossier de financement et suivi du déroulement des travaux

En savoir plus

Les aides pour l’insonorisation d’un logement situé près d’un aéroport

Si vous vivez à proximité d’un aéroport concerné par un Plan de gêne sonore (applicable aux 10 principaux aéroports de France), l’exploitant de l’aéroport peut vous verser une aide financière pour insonoriser votre logement.

En savoir plus

Conditions et montant de l’aide.

 Les prêts de la Caf et d’Action Logement

La Caisse d’allocations familiales propose des prêts pour les travaux d’amélioration du logement principal (propriétaires et locataires) à ceux qui résident en France et bénéficient d’au moins une prestation familiale de la CAF. Ils sont d’un montant maximum de 1 067,14 euros (en 2014). Action logement (ancien 1 % Logement) peut également proposer aux propriétaires des prêts pour des travaux d’amélioration et d’agrandissement.

En savoir plus

 Conseils et informations

Deux organisations peuvent vous renseigner et vous conseiller sur les démarches d’amélioration de votre logement : les ADIL (Agences départementales pour l’information sur le logement) et les associations ou organismes membres du réseau SOLIHA (réseau associatif, qui vous proposera également un accompagnement personnalisé).

En savoir plus