Information

Les bons réflexes en cas d'accidents domestiques

Les accidents domestiques sont responsables de nombreux décès et blessures chaque année en France, et les enfants, surtout en bas âge, sont les premières victimes. Dès à présent, vous pouvez adopter des habitudes de vie et mettre en place des moyens et actions afin de limiter les risques.

Prévenir les risques d’intoxication au monoxyde de carbone et d’incendies

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et invisible particulièrement toxique : il provoque des maux de tête et des nausées, peut conduire à l’évanouissement et entraîner le décès.
Ce gaz est généré par la mauvaise combustion d’appareils de chauffage (poêle à bois, chauffage d’appoint au pétrole, chaudière à gaz…), ou d’appareils de cuisson (four à gaz par exemple).

La première mesure à prendre consiste donc à faire contrôler et entretenir vos appareils à combustion. Un changement de matériel sera à envisager si vos appareils sont trop vétustes.
Ces appareils à combustion, anciens ou mal entretenus, sont aussi la cause d’incendies au sein du logement. Les installations électriques défectueuses sont également mises en cause.

Pour limiter les risques :

  • Évitez de faire fonctionner vos appareils électroménagers en votre absence. Il est également conseillé de ne pas faire d’installations électriques précaires (tels que les branchements de blocs multiprises en cascade, qui peuvent provoquer une surcharge électrique et ainsi entrainer un départ d’incendie).
  • Pensez aussi à ranger les produits inflammables à l’abri, loin des sources de chaleur, et ne placez pas vos éclairages trop près des rideaux (qui pourraient s’enflammer à cause du dégagement de chaleur).
  • Et n’oubliez pas de vous équiper et d’installer des détecteurs de fumée !

L’installation de détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF) dans votre logement, est obligatoire depuis le 8 mars 2015.
Pour faire le bon choix, choisissez un détecteur conforme à la réglementation européenne : celui-ci doit comporter le marquage CE sur son emballage.
Pour toutes informations complémentaires, consultez la brochure éditée par le Ministère du logement.

Et pour connaître les risques domestiques potentiels pièce par pièce, rendez-vous sur le site Prévention Maison qui dispense sous forme de visite virtuelle, informations, conseils et bons gestes à adopter dans la maison !

Agir en cas d’accident

Coupures sévères, chutes, brûlures… de nombreux accidents peuvent survenir à la maison et dans le jardin !

Le premier réflexe à adopter est de se rendre aux urgences si cela est possible, ou d’appeler les secours.
C’est pour cela qu’il est important d’apprendre dès que possible à vos enfants à se servir du téléphone et à composer le numéro des pompiers.

Quelques gestes simples peuvent être mis en œuvre en attendant les secours, tels que passer la brulure sous l’eau froide ou couper le courant en cas d’électrocution. Et bien sûr, vous pouvez pratiquer les premiers soins si vous disposez des compétences requises.

Attention, en cas d’ingestion d’un produit toxique, il ne faut surtout pas faire vomir la victime et ne pas non plus lui donner quelque chose à boire ou à manger !

Si la victime est détentrice d’un contrat d’assurance qui couvre les accidents de la vie, il conviendra de contacter l’assureur afin de bénéficier d’une indemnisation pour le préjudice physique et les conséquences qui en découlent.