Information

Activité physique : votre meilleure alliée pour une pleine santé

Quand on leur demande quel est le meilleur remède contre les risques cardiovasculaires, de nombreux médecins répondent : l’activité physique. Mais c’est aussi vrai pour combattre le diabète, améliorer les facultés respiratoires, faciliter un sommeil réparateur, prévenir l’ostéoporose, etc. Et il y a des activités physiques adaptées à tous les âges et à tous les goûts.

Quels sont les bienfaits de l’activité physique ?

Au quotidien, l’activité physique contribue avant tout à une meilleure qualité de vie. Elle développe la musculature, la souplesse et la coordination des mouvements, elle renforce le squelette ainsi que les capacités cardiaques et respiratoires et, ce qui est loin d’être négligeable, elle aide à être plus détendu (réduisant ainsi l’anxiété et la dépression) et à mieux dormir.

D’un point de vue médical, l’activité physique est un outil de prévention tellement puissant qu’une activité modérée de 3 heures par semaine, ou une activité intense de 3 fois 20 minutes par semaine, diminue de 30 % le risque de décès prématuré. Elle est idéale pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire (y compris les accidents vasculaires cérébraux ou AVC), d’obésité, de certains cancers (côlon, sein, endomètre), d’apparition du diabète chez les personnes à haut risque et d’ostéoporose.

Quelle activité pratiquer ?

Encore des bonnes nouvelles : pas besoin de monter le mont Ventoux à vélo, de courir un semi-marathon ou de passer une demi-journée dans une salle de sport pour faire de l’activité physique. Faire du bowling, marcher, jardiner, c’est déjà de l’activité physique. Modérée, certes, mais de l’activité physique. De fait, c’est dans votre vie de tous les jours que vous pourrez la pratiquer au quotidien : laissez tomber l’ascenseur, ne prenez pas la voiture pour les courtes distances, attrapez les transports en commun une station plus loin, allez danser, etc.

Et même si vous n’êtes pas sportif dans l’âme, vous trouverez toujours une activité qui peut vous convenir, à commencer par la marche, sans oublier la natation, le vélo, la gymnastique, la course à pied, le golf, le foot avec vos enfants, etc. Il existe des activités pour chaque âge, et seuls les sports nécessitant des efforts violents et brefs commencent à être déconseillés après 40 ans et surtout, après 60 ans. L’essentiel est de les pratiquer à votre rythme, et surtout de façon régulière, pour en bénéficier au maximum.

En savoir plus

Le site de l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) a publié un dossier très fouillé intitulé “La santé… par l’activité physique !”.

Pour pratiquer une activité physique en groupe, il existe des dizaines de milliers de clubs sportifs en France, dont certains font partie de groupes emblématiques de l’économie solidaire et sociale comme les centres sociaux ou les associations Léo Lagrange.