Solutions

Dépister pour mieux soigner

Plus vite une maladie est diagnostiquée, mieux elle pourra être traitée. Le dépistage peut aider à la repérer à un stade très précoce, et donc à la guérir ou, au moins, à en contrôler les effets. En dehors des campagnes systématiques de dépistage des cancers du sein et du côlon, c’est à vous et à votre médecin traitant de prendre l’initiative du dépistage.

Ayez le réflexe dépistage avec votre médecin traitant

Selon votre âge, votre condition physique, votre historique de santé et, éventuellement, vos antécédents familiaux, vous pouvez envisager avec votre médecin traitant différents tests et analyses de dépistage : cancer du col de l’utérus, diabète de type 2, hypertension artérielle, ostéoporose, etc. Leur prise en charge par l’Assurance maladie varie selon le type d’examens effectués. Enfin, il ne faut pas oublier le dépistage du sida (ainsi que des hépatites B et C), qui peut être effectué dans des centres de dépistage anonyme et gratuit, dont vous pourrez trouver les adresses ici.

Dans certains départements, le conseil général ou la caisse primaire d’assurance maladie peuvent organiser des campagnes de dépistage spécifiques.

Les organismes qui gèrent les complémentaires santé, en particulier les mutuelles, mettent également en place de nombreuses actions de prévention et de dépistage. Renseignez-vous auprès d’eux.

Dépistage systématique du cancer du sein et du cancer colorectal

Entre 50 et 74 ans, vous recevrez tous les deux ans une invitation à un dépistage du cancer colorectal et, pour les femmes, du cancer du sein. Il s’agit respectivement du deuxième cancer le plus fréquent pour l’ensemble de la population et du premier pour les femmes. Ces examens sont entièrement pris en charge par l’Assurance maladie (y compris la participation forfaitaire de 1 euro pour le dépistage du cancer du sein).

Dépistage bucco-dentaire pour les jeunes

L’Assurance maladie propose un examen bucco-dentaire gratuit, M’T Dents, pour tous les jeunes de 6 ans, 9 ans, 12 ans, 15 ans et 18 ans. L’invitation est envoyée à votre domicile un mois avant la date anniversaire de votre enfant.

À noter

De nombreuses maladies ont leurs “journées”, au cours desquelles des professionnels de santé vous proposent soit un dépistage gratuit (qui sera peut-être à confirmer par une consultation plus poussée), soit des entretiens pour identifier des facteurs de risque. Il s’agit, par exemple, de la journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau (généralement au mois de mai) ou des journées nationales d’information et de dépistage de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (maladie des yeux liée à l’âge, première cause de malvoyance en France) ou DMLA, généralement au mois de juin.