Démarches

Chômage - demandeurs d’emploi : aides et formalités

Dès que vous êtes en recherche d’emploi, même si vous exercez une activité partielle, vous pouvez vous inscrire à Pôle emploi, où vous serez alors classé dans l’une des 5 catégories A, B, C, D ou E. Vous aurez alors accès à certaines aides et aurez certaines formalités à accomplir. En cas de licenciement économique (entreprise de moins de 1 000 salariés, entreprise en redressement ou liquidation judiciaire), votre employeur peut vous proposer selon votre situation un contrat de sécurisation professionnelle ou CSP qui implique un accompagnement renforcé et des conditions d’indemnisation différentes. Vous n’êtes pas inscrit à Pôle emploi, et vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle.

Les services de Pôle emploi

Selon votre situation (premier emploi, type de rupture du contrat de travail, durée de cotisation, etc.), vous pourrez bénéficier d’une indemnisation, d’un accompagnement personnalisé, de certaines aides ou d’une formation.

Lors de votre premier entretien (sauf en cas de réinscription au bout de moins de 6 mois), votre conseiller Pôle emploi vous renseignera sur votre éventuelle indemnisation, sur les conditions de maintien de votre couverture par l’Assurance maladie  et sur les aides dont vous pourriez bénéficier : déplacements, bilan de compétence, validation des acquis de l’expérience, création ou reprise d’entreprise, reconversion professionnelle, etc.

Si vous exercez une activité occasionnelle ou réduite, vous pouvez éventuellement cumuler les revenus de cette activité avec une partie de l’Allocation de retour à l’emploi ou de la Prime d’activité.

Les démarches à effectuer

Le plus tôt possible, vous devez vous inscrire à l’agence Pôle emploi de votre domicile ou directement sur le site. Vous pouvez être en poste au moment de votre inscription si vous connaissez la date de fin de votre contrat de travail ou si vous avez décidé de changer d’emploi.

Chaque mois, vous devez actualiser votre situation auprès de Pôle emploi, sous peine d’être radié ou de perdre votre allocation

À chaque changement de situation, vous devez également informer votre agence Pôle emploi.

Lors des entretiens de suivi, votre conseiller Pôle emploi fait avec vous le point sur votre situation et les aides dont vous pouvez bénéficier. Vous pouvez solliciter un entretien à tout moment. Si vous y êtes convoqué par Pôle emploi, vous devez impérativement répondre à cette convocation sous peine d’être radié.

Les autres aides

Si vous ne bénéficiez pas d’une couverture maladie et selon vos ressources, vous pourrez bénéficier d’une prise en charge par l’Assurance maladie.

Votre Caisse d’allocations familiales peut mettre en place ou revaloriser certaines aides selon votre situation.

Enfin, votre statut de demandeur d’emploi peut vous permettre d’accéder à la gratuité ou à des réductions pour un certain nombre de services, notamment les transports en commun. Renseignez-vous auprès de la SNCF, de votre régie locale de transports en commun, de votre Centre communal d’action sociale, etc.

Les autres organismes d’aide au retour à l’emploi