Santé au travail

7 juillet 2014

Stress au travail : signes, sources et solutions

Du mal de ventre au repli sur soi, le stress au travail désigne à la fois des symptômes et des formes variées de souffrance liées au travail, qui se traduisent par des troubles psychologiques, physiques et/ou sociaux très divers.

Lire la fiche

La complémentaire santé d’entreprise

Depuis le 1er janvier 2016, toutes les entreprises, quelles que soient leurs tailles et leurs formes juridiques, sont obligées de proposer une complémentaire santé collective à leurs salariés.

Lire la fiche

Le compte personnel de prévention de la pénibilité

Depuis le 1er juillet 2016, le Compte prévention pénibilité (C3P) prend en compte dix facteurs de risques professionnels, dont les postures pénibles et les manutentions manuelles de charges, auxquels les salariés de l’économie sociale et solidaire peuvent être exposés.

Lire la fiche

Les rythmes de travail décalés

Les horaires décalés, aussi appelés « horaires atypiques », correspondent à des temps de travail qui se déroulent en dehors des heures habituelles de travail : tôt le matin par exemple, la nuit ou encore le week-end. Le fait de travailler en horaires décalés peut avoir des répercussions sur votre santé et votre qualité de vie au quotidien. Votre vie sociale peut également s’en trouver impactée car si vous travaillez en horaires décalés vous êtes bien souvent indisponible ou fatigué lors des moments de convivialité.

Lire la fiche

Les accidents du travail

Les accidents du travail, ou de trajet, ouvrent droit à une prise en charge, à des indemnités journalières et à d’éventuelles indemnisations.

Lire la fiche

Faire reconnaître un handicap

Le terme de “travailleur handicapé” suscite beaucoup d’idées reçues mais il ne doit pas faire peur. Si vos capacités de travail sont réduites à cause d'un handicap, quelle qu’en soit la cause, vous pouvez faire reconnaître votre qualité de travailleur handicapé.

Lire la fiche

Handicap et travail : les aides et les solutions

La loi du 11 février 2005 stipule que « toute personne handicapée a droit à la solidarité de l'ensemble de la collectivité nationale, qui lui garantit, en vertu de cette obligation, l'accès aux droits fondamentaux reconnus à tous les citoyens ainsi que le plein exercice de sa citoyenneté. »

Lire la fiche