Coups de projecteur

Aidant.e.s : pensez à préserver votre santé !

Qu’est-ce qu’être aidant ? Quels sont les impacts sur le quotidien (famille, travail, relation avec les professionnels) et notamment les risques pour la santé ? Quels sont les dispositifs existants pour aider les aidants à préserver leur santé ?

aide-aidant-flec

Aujourd’hui en France, les aidants représentent près de 8.3 millions de personnes. Le terme d’aidant englobe, dans sa définition la plus large, toute personne venant en aide à une autre personne touchée par une perte d’autonomie, un handicap ou une longue maladie. Plus qu’une simple aide, être ou devenir aidant nécessite une véritable implication personnelle qui peut avoir des répercussions sur la santé. Des dispositifs existent pour aider les aidants à mieux aider.

Qu’est-ce qu’un aidant ?

Selon la définition de l’OCDE, les aidants « dispensent, chez eux ou à l’extérieur, des soins quotidiens ou hebdomadaires aux membres de leur famille, à leurs amis ou aux membres de leur réseau de relations qui nécessitent une aide dans les activités élémentaires de la vie quotidienne (AVQ) et les activités instrumentales de la vie quotidienne… ».
Aide administrative, courses, ménage, aide aux repas ou à la toilette, soutien psychologique… sont autant de tâches qu’un aidant peut être amené à effectuer auprès de la personne aidée.

Être aidant : des impacts sur ma santé

Prendre soin d’une personne dépendante dont les besoins sont importants et parfois récurrents peut devenir un véritable poids surtout lorsque l’aidant est seul face à ces difficultés. Fatigue, stress, épuisement physique et aussi psychologique, manque de soutien ; la situation d’aidant est une activité à risques. 83% des aidants déclarant ressentir une charge lourde éprouvent d’ailleurs un sentiment de solitude et 75% se sentent anxieux, stressés ou surmenés, s’exposant ainsi à un risque psychosocial. Les aidants sont également plus exposés aux maladies et sont plus nombreux à être touchés par une mort précoce : à ce titre, 48% des aidants déclarent avoir une maladie chronique et 63.5% des douleurs physiques depuis qu’ils sont aidants. (Source : L’Age de l’autonomie, OCIRP, 2016)

Alors même que 81% des aidants interrogés sont épaulés par des professionnels intervenant auprès de leur proche, près de la moitié déclarent ne pas se sentir souvent pris en compte par ces derniers ; et 50% déclarent ne pas parler des difficultés liées à leur rôle d’aidant avec les professionnels de santé. (Source : Association Française des Aidants)

… Et sur ma vie professionnelle et familiale !

Avec près de la moitié des aidants qui exercent une activité professionnelle en plus de leur activité d’aidant (47%), les aidants sont également sujets à des risques professionnels et financiers : trouver ou garder un emploi est plus difficile pour ceux qui, pour pouvoir concilier vie professionnelle, vie d’aidant et vie personnelle, sont amenés à recourir au temps partiel. Selon Joël Jaouen, Président de France Alzheimer, « Huit aidants actifs sur 10 rencontrent des difficultés et sont obligés de déposer des jours de congés, et 17% ont dû réduire leur temps de travail ». Ils sont ainsi plus souvent confrontés à la précarité : le manque à gagner annuel lié à la situation des aidants est estimé à environ 20% de leurs revenus. (Source : L’Age de l’autonomie, OCIRP, 2016)

Face à ces difficultés, les aidants peuvent progressivement négliger leur santé au profit de celle du proche aidé. Pourtant, prendre soin de l’autre nécessite avant tout de prendre soin de soi.

Quels dispositifs pour préserver la santé des aidants ?

Si vous vous sentez démunis devant la perte d’autonomie, le handicap ou la maladie de votre proche, sachez qu’il existe des organismes, des associations et des structures pour répondre à vos besoins, vous accompagner et vous soutenir dans votre rôle d’aidant.

N’hésitez pas à consulter notre fiche « Dispositifs de soutien et d’accompagnement pour les aidants » pour retrouver les principaux acteurs de l’accompagnement des aidants.

L’Association française des aidants propose également plusieurs fiches pratiques sur les différents congés auxquels vous avez droit pour mieux concilier les temps de vie, ou encore comment connaître les différents dédommagements existants et vos droits à la retraite.