Information

L’adaptation du logement pour le maintien à domicile

L’adaptation du logement favorise le maintien à domicile des personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie. Par la réalisation de travaux ou d’aménagements, il est ainsi possible de compenser le handicap, et de rendre votre logement plus adapté et plus sécurisant.

Selon votre situation, votre âge et le niveau de la perte d’autonomie, il existe différents intervenants et structures d’acompagnement pour obtenir des conseils, des aides financières (lien vers fiche https://www.chorum-facilit.fr/logement/amelioration-de-lhabitat/handicap-seniors-aides-pour-lamenagement ) et du soutien.

Effectuer un diagnostic complet et personnalisé du domicile

Afin que l’adaption du domicile soit conforme à votre situation de vie, un ergothérapeute peut être sollicité afin de faire un diagnostic complet et personnalisé de l’habitat de la personne concernée. A la suite de ce diagnostic, l’ergothérapeute propose des solutions pour optimiser et sécuriser les gestes de la vie quotidienne : pose d’équipements, travaux…

En savoir plus

La caisse de retraite complémentaire AGIRC/ARRCO propose pour les personnes âgées le diagnostic Bien chez Chez Moi, qui s’appuie sur l’intervention à domicile d’un ergothérapeute pour améliorer le confort, la sécurité et l’ergonomie du logement.

Obtenir des informations, conseils et des aides financières

Les Maisons Départementales des Personnes Handicapés (MDPH) sont implantées dans chaque département.

Ils ont pour missions l’accueil, l’information et d’accompagnement des personnes handicapées et leurs proches.

Ces structures disposent d’une équipe pluridisciplinaire permettant de mettre en oeuvre les droits et les aides financières pour les adaptations du logement.

En savoir plus

Les MDPH sont pilotées par les Conseils Généraux et regroupent des professionnels provenant d’horizons différents (agents territoriaux, fonctionnaires de l’Etat venant du Ministère du Travail, de la Solidarité, de l’Education Nationale…, médecins, agents des Caisses des Allocations familiales, des Caisses d’Assurance maladie, etc.). Elles sont constituées en Groupements d’Intérêt Public (GIP).

 

L’Agence nationale de l’habitat (Anah), établissement public d’état, a pour mission de mettre en oeuvre la politique nationale de développement et d’amélioration du parc de logements privés existants.

Elle peut ainsi intervenir financièrement pour l’adaption des logements à la perte d’autonomie liées au handicap ou au vieillissement.

Concevoir son projet, le financer, suivre les travaux

SOLIHA est un réseau associatif national qui aide les personnes défavorisées à réaliser des travaux d’aménagement ou de réhabilitation de leur domicile ainsi que l’adaptation du domicile suite à un handicap, à la vieillesse ou à une maladie, dans le but de préserver le maintien à domicile.

L’association peut intervenir de différentes manières :

  • Visite d’un technicien, d’un architecte, et parfois d’un ergothérapeute, qui apporte du conseil et élabore le projet d’aménagement ;
  • Établissement d’un devis et d’un budget prévisionnel ;
  • Conseils sur les aspects administratifs ;
  • Recherche des aides financières (SOLIHA construit le dossier de demande d’aide financière et sollicite différents organismes) ;
  • Suivi des travaux et conduite du chantier.

LIENS UTILES