Femmes enceintes, bénéficiaires de la CMU-C et ACS, patients en Affection Longue Durée (ALD) : les frais de santé à avancer, c’est fini !

…lors d’une consultation chez le médecin. Qui est concerné ? Avant la réforme, seuls les bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’Aide au paiement d’une Complémentaire Santé (ACS) étaient dispensés d’avancer les frais de santé. Depuis le 1er juillet 2016, les médecins peuvent proposer le tiers-payant aux…

Dépenses d’énergie : comment faire face ?

…(ACS), ainsi qu’aux foyers dont le revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 2 175 euros par part. Il n’y a pas de démarche à faire pour en bénéficier : les organismes d’assurance maladie et l’administration fiscale signalent aux fournisseurs d’énergie les foyers qui remplissent les critères d’attribution….

L’assurance maladie

…janvier), soit à titre individuel. Une couverture santé pour les plus démunis Les personnes disposant de faibles ressources ou en situation de précarité peuvent bénéficier de dispositifs spécifiques d’accès aux soins : PUMA-Protection Universelle Maladie (ex CMU), CMU complémentaire ou CMU-C, aide à l’acquisition d’une complémentaire santé ou ACS et…

La sécurité sociale étudiante

…de maladie et de maternité. Cela est valable pour l’étudiant et ses éventuels ayants droit : conjoint, concubin, partenaire de Pacs, enfant, personne à charge. C’est la mutuelle étudiante qui se charge des remboursements. La couverture peut être maintenue pendant un an à compter de la fin des études, c’est-à-dire…

Handicap et couverture santé

…complémentaire santé (ACS). Quelle prise en charge ? La prise en charge des indemnités journalières et des remboursements de soins est la même que celle des autres assurés sociaux. Toutefois, vous bénéficiez d’une prise en charge à 100 % des frais de santé (dans la limite du tarif conventionnel) dans…