Invalidité et inaptitude

…jusqu’au terme de la procédure de reclassement ou de licenciement. Reconnaissance d’invalidité et indemnité A la suite d’une maladie ou d’un accident d’origine non professionnelle ayant entrainé une réduction de votre capacité de travail, vous pouvez être reconnu invalide et percevoir une pension d’invalidité de la part de l’Assurance Maladie…

Entrée en invalidité : quelles indemnités ?

C’est le médecin-conseil de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) qui détermine votre catégorie d’invalidité, et donc votre pension (calculée sur la base d’une rémunération moyenne, obtenue à partir de vos 10 meilleures années de salaire). En cas d’invalidité, le revenu de remplacement versé par la sécurité sociale compense partiellement…

Handicap et couverture santé

…pension d’invalidité, de veuf ou veuve invalide. L’indemnisation du handicap par l’Assurance maladie L’Assurance maladie peut indemniser votre handicap sous forme de pension d’invalidité, si votre handicap est dû à un accident ou une maladie d’origine non professionnelle et si vous avez moins de 60 ans. Si votre handicap est…

Comprendre la Prévoyance

Le contrat collectif de prévoyance est négocié par l’entreprise pour ses salariés en vue de compléter les prestations du régime obligatoire de la Sécurité sociale, souvent insuffisantes. La prévoyance comprend les garanties suivantes : incapacité de travail, invalidité, décès et dépendance. Ces garanties sont complémentaires du régime collectif de frais…

La portabilité de la couverture santé

…liées à la couverture mutuelle collective obligatoire de l’entreprise que vous quittez. Cela s’appelle « la portabilité » de la couverture santé. Il en va de même pour le régime de prévoyance lié aux risques décès, incapacité de travail et invalidité, s’il était mentionné dans votre contrat de travail. Ces…

La couverture des soins

…(général, Alsace-Moselle), de votre situation (affection de longue durée, titulaire d’une pension d’invalidité) et du respect ou non du parcours de soins coordonnés. La partie des dépenses de santé qui reste à votre charge après le remboursement de l’assurance maladie s’appelle le ticket modérateur. D’autres contributions restent également à votre…

Arrêt maladie : démarches

…d’Assurance maladie (certains proposent, par exemple, la prise en charge d’une aide à domicile), votre Centre communal d’action sociale (CCAS) pour des aides d’urgence (loyer, factures d’énergie…). Si vous avez contracté un emprunt assorti d’une assurance, celle-ci peut prévoir une garantie en cas d’incapacité ou d’invalidité. Si vous êtes couvert…

Le mi-temps thérapeutique

…est déterminée par la caisse d’Assurance maladie et excède rarement un an. Si, au bout de cette période, le travail est toujours incompatible avec votre état de santé, il faudra s’orienter vers une autre solution, par exemple un reclassement, la reconnaissance d’une invalidité avec versement d’une pension, la reconnaissance de…

Les aides

Une aide financière : le capital décès Le versement d’un capital décès est possible à deux conditions : le défunt était affilié à un régime de Sécurité sociale en tant qu’actif, titulaire d’une pension d’invalidité ou d’une rente accident du travail ou maladie professionnelle correspondant à une incapacité permanente de…